Le sous menu de gauche vous permet d'avoir plus d'informations sur les travaux fait par les étudiants dans le cadre de leur études avec moi. Vous pouvez aussi sélectionner une des images ci dessous, qui vous amenera vers le travail d'où est tiré cette image.


Cédric
Surface de vraisemblance de la position conjointe de deux gènes en interaction influençant un caractère génétique. [Myriam Ziou].


Cédric
Le pirate (carré noir), qui a une vue limitée à une case autour de lui, cherche à attraper le matelot (carré bleu). Le matelot, lui, cherche à aller vers un des deux trésors (carrés jaunes). À chaque déplacement, le pirate se déplace en fonction des probabilités estimées de la position du matelot; les teintes rouges des cases sont proportionnelles à la probabilité estimée que le matelot se trouve dans cette case. Ces probabilités sont estimées à l'aide d'un modèle de semi-Markov caché, avec apprentissage [Cédric Beaulac].


Sadoune
La recherche consiste à estimer l'histoire de la taille de la population à partir de la généalogie de celle ci, généalogie qui est construite à partir des séquences d'ADN. [Sadoune Ait Kaci Azzou].



Gabrielle
La formule 4.14 est centrale dans les résultats du mémoire; il s'agit de la probabilité d'haplotypes porteurs et non porteurs conditionnellement au génotype, au phénotype et aux distributions des haplotypes porteurs et non porteurs dans la population. [Gabrielle Boucher]



Hugues
Série d'évènements de coalescence, de recombinaison et de mutation qui relient un échantilllon de séquences à leur ancêtre commun, [Hugues Massé]



Marie
Surface de vraisemblance de la position simultanée de deux mutations influençant un caractère; les lignes pointillées rouges indiquent la position cherchée, [Marie Forest]



Marie-Hélène
Description de la stratégie permettant de "lacher" des mutations sur des branches d'arbres afin d'estimer la position d'une mutation influençant un caractère, [Marie-Hélène Descary]



Oscar
Ces figures illustrent l'effet de l'augmentation des risques du modèle génétique (par les RR, Risques Relatifs), sur l'estimation des allèles mutants créant une maladie. L'axes des abcisses correspond à une coordonée le long d'une séquence d'ADN, et l'axe des ordonnées correspond à des taux de succès. Chaque courbe de couleur différente illustre un taux de succès d'estimation des allèles mutants parmi les cas, contrôles, porteurs et non porteurs. On peut voir que l'estimation s'améliore autour de la position réelle de la mutation causant la maladie (trait vertical rouge), [Mathieu Dupont]



Oscar
Exemple de vraisemblance en ajustant pour la pénétrance incomplète; l'axe des abcisses correspond à une coordonnée le long d'une séquence génétique, et l'axe des ordonnées coorespond au logarithme de la vraisemblance. Les données sont des données réelles de patients atteints de Fibrose Kystique; la ligne pointillée verticale rouge indique la position réelle (connue dans ce cas) de la principale mutation caussant la maladie. [Sarah Vahey]



Oscar
Relation entre différentes caractéristiques de cellules provenant de patients potentiellement cancéreux; l'objectif est de déterminer quelles caractéristiques sur les cellules permettent de distinguer des groupes de patients; les caractéridtiques des cellules sont obtbues par cytométrie par flux, [Oscar Ortiz]